Qui se cache derrière Bichette Voyage ?

J’ai grandi avec le surnom de Grande Bibiche ou Bichette, alors quand j’ai décidé de créer mon compte sur les réseaux sociaux pour partager mes aventures, j’ai choisi tout naturellement ce surnom, Bichette Voyage, qui a traversé les âges. Née d’un père Malais et d’une mère Française, certains diront que j’ai le voyage dans la peau. Après tout, si je suis sur Terre c’est bien grace aux voyages. J’ai créé ce blog pour vous parler de ces deux passions qui m’animent aujourd’hui : la randonnée et le voyage. Il y a quelques années encore, je n’aurai jamais pensé dédier ma vie à ces passions. Je m’imaginais monter les échelons, acheter une maison et tout un tas de futilités. Mes premiers voyages et les rencontres m’ont ouvert les yeux à choisir une autre vie. Une vie imparfaite et décousue. Une vie faite d’aventures et de plaisirs.

Retour aux origines de bichette voyage

2015 : je prends mon envol seule vers le Cambodge

Alors que je suis en stage en Australie depuis quelques jours, je prends la folle décision de partir comme une voleuse et de tout quitter. Copain, appartement, étude.

 

J’achète un aller simple pour le Cambodge et je pars une semaine plus tard, la boule au ventre. 

 

Enfin, je comprends ce que signifie le mot B.O.N.H.E.U.R. Je me retrouve seule et libre de faire ce qui me plaît.

 

Mes seules limites sont celles que je m’impose. Je réalise le pari fou de partir seule en trek au Népal alors que je n’ai jamais mis un pied à la montagne de ma vie. C’est à ce moment là que mon amour pour la randonnée est né. Comment ne pas succomber aux charmes de l’Himalaya ?

 

En chemin, je fais une rencontre …

 

Au fond d’un bus entre Kampot et Phnom Penh , je croise la route de Thomas.

 

Nous rêvons de grandes aventures et nous partons découvrir le Laos et la Thaïlande ensemble. Nos chemins se séparent quelques semaines après notre rencontre. Il rentre travailler en France, et je retourne travailler en Australie.

 

Nous nous retrouvons quelques mois plus tard en Asie. Nous passons plusieurs mois au Népal, où nous partons à la rencontre de l’Everest pendant un trek de 3 semaines. C’est pour nous le début de grandes aventures à pied.

 

Pendant plus d’un, nous alternons entre voyages en Asie (Philippines, Indonésie, Taiwan) et travail / road trip en Australie.

 

Nous parcourons la Côte Ouest Australienne du Nord au Sud pendant 2 mois.

 

Le road trip d’une vie.

 

C’est également à cette même période que j’organise et accompagne mon premier voyage. Je pars au Cambodge pendant 15 jours avec un groupe de 8 français. Une belle aventure entrepreneuriale qui démarre pour moi. Bichette Voyage est née.

 

2017 – 2018 : petite pause en France

 

Après près de deux ans loin de la France, il est temps de faire une pause près de nos proches.

 

Nous en profitons donc pour nous balader dans nos belles montagnes et pratiquer l’escalade. Et puis, l’envie de repartir à l’aventure surgit après quelques mois.

 

Cette fois, nous avons très envie de voyager le plus lentement possible.

 

Nous ne voulons pas tout voir, mais nous voulons nous surpasser et nous retrouver dans des endroits isolés.

 

C’est comme cela que nous décidons de partir en Patagonie.

2019 : départ pour un voyage à durée indéterminée

Nous disons au revoir à nos proches en leur disant que nous serons de retour 4 mois plus tard.

 

Mais au fond de nous, nous savons bien que nous ne sommes pas prêts de rentrer.

 

Nous marchons plus de 1 000 km à travers la Cordillère des Andes de la Patagonie au nord du Chili.

 

Nous traversons à pied le plus grand désert de sel du monde et nous nous frottons aux sommets de plus de 5000 m d’altitude. Nous n’aurons pas de photo carte postale du Machu Picchu, mais nous avons la tête remplie de souvenirs et de lieux sauvages, somptueux et isolés.

 

Et puis, nous nous envolons pour 5 mois au Canada. Nous découvrons les Rocheuses, le Yukon et une petite partie de l’Alaska.

 

Cette petite parenthèse dans le continent Nord Américain est un véritable coup de cœur, et je sais qu’un jour, nous reviendrons plus longtemps découvrir les recoins de ces grands espaces.

 

 

Une année en Nouvelle Zélande pleine de rebondissement 

 

Nous décidons d’enchaîner ce voyage avec un PVT en Nouvelle Zélande. 1 an au pays des Kiwi pour travailler et découvrir les beautés de ces îles. Les gens tombent amoureux de la Nouvelle Zélande, et nous comprenons très vite pourquoi.

 

Les paysages sont sauvages et grandioses, mais surtout diversifiés. En quelques heures, nous passons des plages idylliques aux vallées montagneuses.

 

Le COVID-19 a quelque peu bousculé nos plans mais nous profitons au maximum de cette belle opportunité d’expatriation. Mes projets ne cessent de se concrétiser, et c’est donc comme cela que l’envie de vous partager ma passion pour la randonnée et les voyages est née ! 

 

En Nouvelle Zélande, à l’autre bout du monde, j’ai créé le blog «Bichette Voyage ».