presentation gwendoline lacour

Moi c’est Gwendoline Lacour. Randonneuse & Voyageuse à temps presque complet. En 2015, j’ai dit non au « métro / boulot / dodo ». Depuis, je tente de réaliser mes petits et grands rêves.

 

Aux 4 coins du Monde, j’ai pris goût à l’aventure avec comme seule maison, mon sac à dos. En 2019, en compagnie de mon super partenaire, je suis partie marcher 1 000 km dans la Cordillère des Andes.

 

Aujourd’hui, j’ai la chance de me retrouver « bloquée » en Nouvelle Zélande. Depuis maintenant près de deux ans je jongle entre la vie de fermière et de randonneuse. Vous l’avez compris ce qui m’anime ce sont les randos et l’aventure.

 

Privilégiant un mode de voyage minimaliste et durable (« slowtravel ») avec la marche comme principale activité, j’ai crée ce blog sans chichi pour partager avec vous mes conseils et astuces pour organiser vos prochains voyages !

En 2011, je rencontre mon père biologique en Malaisie.

 

En 2015 – 2016, je passe plusieurs mois en Asie du Sud Est et en Australie. Au Cambodge, je fais la rencontre de mon futur partenaire de vie et d’aventure, Thomas.

 

2019 : Nous marchons plus de 1 000 km à travers la Cordillère des Andes de la Patagonie au nord du Chili. Nous traversons à pied le plus grand désert de sel du monde et nous nous frottons aux sommets de plus de 5000 m d’altitude. Nous n’aurons pas de photo carte postale du Machu Picchu, mais nous avons la tête remplie de souvenirs et de lieux sauvages, somptueux et isolés. Et puis, nous nous envolons pour 5 mois au Canada. Nous découvrons les Rocheuses, le Yukon et une petite partie de l’Alaska.

 

Nous décidons d’enchaîner ce voyage avec un PVT en Nouvelle Zélande. 1 an au pays des Kiwi pour travailler et découvrir les beautés de ces îles. Les gens tombent amoureux de la Nouvelle Zélande, et nous comprenons très vite pourquoi.

 

Les paysages sont sauvages et grandioses, mais surtout diversifiés. En quelques heures, nous passons des plages idylliques aux vallées montagneuses.

 

Le COVID-19 a quelque peu bousculé nos plans et finalement nous ne cessons de reculer notre départ. Notre dernière aventure marquante a été la traversée de l’île du sud à pied sur le Te Araroa.