Road trip dans l’Ouest Canadien : partir avec un petit budget

by Gwendoline
Publié: Mis à jour le
Route dans les Rocheuses au Canada

Un road trip dans l’Ouest Canadien, n’est ce pas le voyage d’une vie ? Partir à la découverte des milles et un lacs, des glaciers, des forêts et de la faune sauvage ça vous tente ?

Plus qu’un itinéraire, j’ai décidé aujourd’hui de vous partager une sorte de guide (plus ou moins) complet pour préparer votre road trip dans l’Ouest Canadien. 

Il n’y a pas de durée idéale, mais comme vous le savez, nous sommes du genre à prendre le temps, alors évidemment je vous invite à également adopter ce mode de voyage. Selon moi, 3 semaines seraient le minimum si vous souhaitez profiter sans vous presser. Plus long, c’est encore mieux, surtout si vous comptez découvrir la magnifique région du Yukon. 

Je vais donc vous parler de tout les aspects pratiques lié à ce road trip : achat ou location d’une voiture, les précautions à prendre, la période idéale, le budget à prévoir ect.

J’ai dédié un second article pour vous parler des lieux naturels incontournables mais aussi et surtout des randonnées (à la journée et en itinérance). Plus qu’un road trip inoubliable, l’Ouest Canadien est un véritable terrain de jeu pour partir marcher.

Période idéale pour un road trip dans l’Ouest Canadien

Qui dit montagne et randonnée dit timing serré. La saison idéale pour découvrir l’Ouest Canadien tout en s’adonnant à la randonnée est relativement court : de mi juin à mi septembre globalement. Pendant ces deux mois, tous les sentiers seront ouverts et la neige aura fondu. 

Cependant, partir pendant la période de juillet et août, c’est prendre le risque de découvrir les lieux incontournables dans la foule. A vous de juger : si vous comptez faire seulement des randonnées hors des sentiers battus alors mieux vaut privilégier la meilleure période pour la météo. Mais si vous comptez vous attarder dans les lieux incontournables, vous ne serez pas seul.e.s. 

Organiser son road trip dans l’Ouest Canadien à la mi saison peut donc être un bon compromis. 

conseil pour partir en road trip dans l'ouest canadien

Partir début juin est risqué car toutes les randonnées en altitude risque d’être impraticable à cause de la neige. Nous avons tout de même visiter le parc Garibaldi à cette période et c’était franchement très beau. Par contre certains lacs étaient encore gelés, donc on repassera pour les photos carte postale !

Nous avons découvert les Rocheuses du Canada entre septembre et mi octobre. C’est une période idéale car les parcs sont beaucoup plus calmes. Par contre les températures baissent et nous avons du faire une croix sur plusieurs randonnées à cause des premières neiges (on parle ici de neige jusqu’aux cuisses).

Et puis préparez vous à des nuits givrées ! Dès la fin de l’été / début de l’automne, les températures chutent drastiquement et il n’était pas rare que nous passions des nuits négatives sous la tente. Mais l’automne, c’est surtout une magnifique période pour partir en road trip dans cette région. Amateur.ice.s de photographie, vous allez être servi.e.s, les couleurs sont incroyables

Couleurs d'automne pendant une randonnée dans le parc national de Yoho
Couleurs d’automne pendant une randonnée dans le parc national de Yoho

Quelle ville de départ choisir pour son road trip dans l’Ouest Canadien ?

Deux options principales s’offrent à vous si vous venez en avion depuis l’Europe : atterrir à Vancouver ou Calgary.

Vancouver

Nous avons commencé notre road trip dans l’Ouest Canadien depuis Vancouver. En faisant ce choix cela vous laisser la liberté de visiter Vancouver et ses alentours. Par contre soyez prêts car le coût de la vie à Vancouver est élevée. C’est un choix plus économique / pratique pour l’avion car les liaisons y sont plus fréquentes avec la France / l’Europe. 

Calgary

Atterrir à Calgary me semble un bon choix si vous êtes limité.e.s par le temps et que vous organisez votre voyage principalement dans la région des Rocheuses Canadienne. 

Vancouver ou Calgary

De Montréal à Vancouver en transport en commun

Alors le plus simple et le plus économique c’est évidemment l’avion. 

Cependant vous pouvez tout de même faire ce trajet en bus (liaison à New York) ou en train. Comptez entre 3 et 5 jours de voyage. 

Voyager au Canada sans prendre l’avion, c’est possible ?

Oui c’est possible ! 

C’est une option intéressante si vous prévoyez un voyage / road trip de plusieurs mois ou bien si vous venez découvrir le continent nord américain avec un PVT !

En Cargo

Il existe une liaison régulière (environ 3x par mois) en cargo entre Anvers (Belgique) et Halifax (Canada).

Après quelques recherches, voici les points principaux à prendre en compte :

  • Le trajet dure entre 10 et 14 jours
  • Il faut s’y prendre environ 6 mois à l’avance pour réserver car les places sont prisées
  • Comptez minimum 1000 euros par personne pour la traversée 
  • Bien que moins polluant que l’avion, le voyage en cargo a un impact considérable sur le climat

Pour un retour d’expérience très complet, je vous invite à aller jeter un oeil au blog de Banaclichet

En voilier

partir au canada en bateau

Pour les plus aventuriers d’entre vous, il y a également l’idée de traverser l’Atlantique en voilier ! 

Si vous souhaitez tenter le bateau stop, le site Findacrew est très réputé !

Les formalités pour les touristes français qui viennent séjourner au Canada

Les français.e.s peuvent rester au Canada en tant que touriste jusqu’à 6 mois avec simplement un passeport valide et une autorisation de voyage électronique (AVE). La demande se fait en ligne et coûte 7$.

Que choisir pour un road trip dans l’Ouest Canadien : l’achat ou la location d’une voiture ?

Nous sommes restés 5 mois au Canada en tant que touristes ! Bien que nous avions prévu de partir en road trip pour “seulement” 2 mois et demi, nous n’avons pas hésité longtemps entre la location et l’achat d’une voiture ! Après quelques recherches sur les tarifs pour les locations, nous avons opté pour l’achat à Vancouver, en Colombie Britannique.

Je pense que si vous restez dans l’Ouest Canadien au moins 2 mois et demi, il est plus rentable d’acheter une voiture.

achat d'une voiture au canada
Alors c’est laquelle notre voiture ?

J’ai réussi à trouver une merveilleuse petite Toyota Corolla de 1995 avec 250 000 kilomètres au compteur. Et là, vous devez vous dire “sérieusement ? Une merveille ?”. Et bien oui ! pour 500  €, cette voiture Shifu nous a amené jusqu’en Alaska et elle a toujours démarré au quart de tour !

Nous avons sûrement eu beaucoup de chance en faisant cette affaire, mais tout ça pour vous dire que si vous avez du temps et quelques connaissances, l’achat d’une voiture peut être une bonne idée pour partir en road trip en toute liberté !

L’achat d’une voiture pour partir en road trip dans l’Ouest Canadien

Comment ça se passe pour acheter une voiture en Colombie Britannique ?

Parce que ça peut faire peur d’acheter une voiture dans un pays étranger, j’ai décidé de vous faire un petit retour sur notre expérience. 

faq achat voiture canada BC
Avons-nous besoin du permis international ?

Nous étions au Canada pour 5 mois avec un visa touristique, nous avons simplement eu besoin de notre permis français. 

Des conseils pour acheter sa voiture au Canada ?

Que ce soit dans son propre pays, au Canada ou en Australie, quand on achète sa voiture d’occasion (et en plus à bas prix), nous prenons des risques. 

Au Canada, en plus des points de contrôle habituel, pensez à vérifier qu’il n’y ai pas de rouille (surtout présente dans les zones où l’hiver est rude : le Québec par exemple). 

Privilégiez des marques et modèles réputées fiables telles que Toyota, Nissan ou Honda (par expérience personnelle, je vous déconseille Ford). 

C’est aussi très important de choisir un modèle de voiture assez courant car si vous devez passer chez le mécano au fin fond du Yukon, les chances d’obtenir les pièces nécessaires à la réparation seront plus grandes. 

Au fin fond du Yukon, sous la couette et le duvet
Au fin fond du Yukon, sous la couette et le duvet. C’est le genre d’endroit où tu n’as pas envie de tomber en panne !
Niveau assurance, ça se passe comment ?

Nous arrivons au point le moins sympa. L’assurance en BC (Colombie Britannique) coûte une petite fortune ! 

Soyez prêts : nous avons déboursé 1100 euros pour 6 mois d’assurance aux tiers ! Oui, l’assurance coûte deux fois plus cher que la voiture. 

Les formalités sont très simples. Une fois que vous avez trouvé votre voiture, il vous suffit d’aller avec le vendeur dans un centre d’assurance. Là-bas, vous faites changer les plaques (c’est le moment sympa : poser les nouvelles plaques soi-même) et vous vous préparez psychologiquement à donner un smic français à une compagnie d’assurance. 

Nous avons passé une matinée à faire le tour des différentes agences d’assurance. Les prix sont tous similaire. Nous avons choisi de passer par la compagnie ICBC (c’est la principale compagnie). 

Petite astuce : à priori, si vous venez avec la lettre du bonus que vous avez en France, vous pouvez prétendre à une belle réduction, pouvant atteindre 40% ! Nous n’avons pas eu l’occasion de tester, mais c’est ce que la personne de l’assurance nous a dit. C’est donc toujours bon à savoir et à tester.

Pour des informations détaillées sur l’achat d’une voiture au Canada, je vous recommande de jeter un oeil sur l’article du site des PVTistes, il m’a bien aidé !

Location d’une voiture pour partir en road trip au Canada

Je n’ai pas de retour particulier à faire sur la location mais comptez en moyenne 70 € / jour pour une voiture standard (type Chevrolet Spark).

Les routes sont en générales assez belles dans l’Ouest Canadien, cependant de nombreuses randonnées ou spots de camping gratuits  sont seulement accessibles via des “gravel roads” (route non bitumée). 

Si vous choisissez de louer une voiture, ça sera à vous de voir si vous prenez le risque de conduire sur ce genre de route.

gravel road a tombstone national park canada
Bon … c’était dans le Yukon mais tout ça pour dire que nous en avons fait de la gravel avec notre petite Shifu !

Le budget à prévoir pour partir en road trip dans l’Ouest Canadien

C’est la question qui suscite toujours de l’intérêt ! Combien ça coûte ? Mais comment fais tu pour voyager autant ?

Alors je vais casser le mythe de suite, voyager dans l’Ouest Canadien peut très bien se faire de façon économique si vous êtes prêts à renier sur votre confort !

Voici quelques chiffres pour vous donner une idée :

  • Pour un road trip de 3000 kilomètres, le budget essence est d’environ 200 €. La raison : notre voiture était très économique (6L/100km)
  • La nourriture n’est pas vraiment plus cher qu’en France, personnellement nous dépensons environ 100/120 € par semaine pour deux personnes pour l’alimentation. Notre budget a été quasi similaire au Canada.
  • Nous avons privilégié les spots de camping gratuits via l’application WikiCamp Canada. Le résultat : nous avons été dans des campings payants seulement pendant ⅓ de notre road trip. Les prix varient de 10 à 30$ par véhicule. 

3 astuces pour réduire ses dépenses pendant son road trip dans l’Ouest Canadien

trois conseils pour économiser pendant son road trip au canada

Voici nos astuces pour moins dépenser pendant notre road trip :

  • Ne pas aller dans les bars et restaurants mais préparer ses repas et s’acheter un petit pack de bières au liquor shop (en plus on peut prendre l’apéro avec des vues sympa … c’est pas si pire)
  • Privilégier les spots de camping gratuits. L’avantage de voyager en mode « vanlife » en Amérique du Nord c’est qu’il y a énormément d’endroit où on peut dormir légalement et gratuitement.
  • Privilégier la randonnée à toutes autres activités payantes. Marcher c’est gratuit et c’est certainement la meilleure manière de découvrir la beauté des Rocheuses Canadiennes.

Qu’est ce que je dois emmener pour un road trip dans l’ouest canadien ?

Les vêtements

Que vous partiez à la mi saison ou en plein été, n’oubliez pas que vous êtes en montagne et il peut donc faire froid à tout moment.

Les moustiques peuvent être assez aggresifs par endroit, donc privilégiez des manches longues.

Si vous prévoyez un road trip dans l’Ouest Canadien et que vous lisez cette article sur mon blog c’est que vous prévoyez probablement de marcher … un peu ou beaucoup ! Donc l’idéal est de partir avec vos affaires de randonnée préferées. 

Si vous débutez la randonnée, c’est le moment d’aller lire mon article par ici. Je donne pleins de conseils et astuces pour les parfaits débutants.

  • Pantalon / legging de randonnée
  • T shirt manche longue matière mérino
  • T shirt manche courte matière mérino
  • Polaire
  • Veste imperméable
  • Doudoune
  • Tour de cou
  • Gants / Bonnet / Casquette ou Chapeau
  • Chaussures de randonnée
  • Paire de tongs

Voilà une petite liste des indispensables à avoir. Libre à vous de prendre également une tenue plus habillée si vous souhaitez attirer les regards … des marmottes !

Le matériel pour camper / bivouaquer 

Nous avons préféré acheter une tente plus basique pour utiliser au quotidien plutôt que notre tente MSR Hubba Hubba Nx.

Nous avions donc deux tentes : une tente pop up 2 secondes Quechua pour la vie de tout les jours avec la voiture et notre tente MSR lorsque nous partions pour des treks sur plusieurs jours.

Si vous ne comptez pas partir en trek, privilégiez une tente qui se monte et démonte facilement et qui soit assez robuste. Nous avons été très contents de notre tente 2 secondes, elle a bien resisté à la pluie, au vent et même à la neige !

Spot de camping typique au Canada
Spot de camping typique au Canada

Nous avons utilisé notre réchaud habituel le MSR Pocket Rocket 2. Les petites bombonnes de gaz se trouvent dans tout les magasins Canadian Tire. 

Les nuits peuvent être fraiches, surtout si vous partez en fin de saison. Il n’a pas été rare de nous réveiller avec du gel sur la voiture, voir même de la neige ! Prévoyez donc un bon sac de couchage ou une bonne couette. Nous utilisons nos sac de couchage Cumulus Panyam 600 (température confort -7 degrès). 

Nous n’avons jamais eu froid. Si vous partez en road trip sur plusieurs mois, je vous conseille d’investir dans une vraie couette. Nous avons eu beaucoup de chance et avons trouvé une couette et un grand matelas en mousse pliable d’occasion sur internet ! Nous avons passé des nuits 5 étoiles. 

Petit conseils pour vous équiper : pensez à aller voir les annonces sur le marketplace de Facebook. Nous y avons fait pleins d’affaires ! En dernier recours vous pouvez vous rendre à Canadian Tire ou Kmart. Mais c’est toujours mieux de privilégier les achats d’occasion.

Où se laver pendant un road trip dans l’Ouest Canadien ?

rivière à Yoho Canada
Avant de se jeter à l’eau, on va voir la température ! C’est froid …

La méthode de lavage sauvage

En randonnée ou en road trip, notre petit plaisir c’est de se baigner dans les lacs et rivières. Alors un petit plouf peut très bien faire office de toilette ! Attention, si vous adoptez cette technique, n’utilisez pas de savon ou shampoing dans les lacs ou rivières (ou alors des savons 100% naturel).

La méthode de lavage civilisée

Pour les vrais décrassage / lavage de cheveux, nous allions dans les « recreation center ». Ce sont des espaces sportifs publiques et il est possible de payer quelques dollars pour prendre sa douche. C’est vraiment pratique quand on ne veut pas payer pour camper mais que l’on a quand même envie de se laver.

Il y a aussi la possibilité d’aller à la piscine et d’en profiter pour prendre sa douche. A Jasper, nous l’avons bien apprécié lors d’une journée très pluvieuse. Nous sommes restés un bon moment dans le jacuzzi avant de terminer par une bonne douche chaude.

L’achat du pass pour visiter les parcs des Rocheuses au Canada

Pour visiter les parcs nationaux pendant un road trip dans l’Ouest Canadien, il faut vous munir d’un pass. 

Le lac Emerald Canada
Le lac Emerald

L’option la plus économique est d’acheter un “Discovery Pass” qui vous permet d’accéder en illimité à plus de 80 parcs pendant un an.

Le prix est de 140$ par véhicule (avec max 7 personnes). Autant dire que le prix du pass est donc vite rentabilisé et vous permet d’être vraiment flexible.  

Vous pouvez l’acheter en ligne ici ou directement dans les points touristiques.

Faire ses courses au Canada : pour un road trip pas cher

Pas de grande surprise, les supermarchés sont similaires aux magasins français. J’ai trouvé qu’il y avait un plus large choix de produits végétariens à des prix abordables. Pour le reste, les prix sont équivalents. En mangeant très rarement au restaurant et en préparant nous même nos repas, nous n’avons pas eu un budget nourriture conséquent.

repas camping canada
Repas maison avec vue sur la rivière

Faire le plein d’essence

L’essence est clairement moins cher au Canada qu’en France. Et compte tenu des distances parcourues c’est une bonne chose pour le porte monnaie. 

Comme les prix varient, le plus simple pour vous donner une idée est de vous rendre sur le site Gasbuddy pour avoir les prix de l’essence en temps réel.

Restez connecté pendant un road trip dans l’Ouest Canadien: internet, WiFi, forfait

Pendant notre road trip dans l’Ouest Canadien nous avons utilisé notre forfait Free international. Pour 20 € par mois nous avons 25 go de data et les appels et sms illimités. C’est clairement la solution la plus économique et pratique car les forfaits pré payés au Canada sont très cher. 

Nous avons eu du réseau presque partout. Quand ce n’est pas le cas il y a généralement l’accès au WiFi gratuitement dans les offices du tourisme. 

A noter que le forfait Free est utilisable seulement 3 mois consécutifs à l’étranger … en théorie !

Assurance Voyage et Santé

A l’instar des Etats Unis, les frais médicaux et hospitaliers au Canada sont très élevés. Je vous recommande vivement de partir bien protégé.

Depuis janvier 2019 nous partons en voyage avec l’assurance santé GoByAVA. Nous en sommes très satisfaits et ils ont plusieurs offres différentes selon la durée de votre séjour (AVA Tourist Card ou Plan santé AVAnture). 

Bear Spray : pour partir en randonnée l’esprit serein !

N’oubliez pas que l’Ouest Canadien est avant tout le territoire de l’ours. Bien qu’ils se nourrissent principalement de baies, vous n’êtes pas à l’abri d’une rencontre. Pensez donc à investir dans un bear spray. Nous avons acheté le nôtre dans un Canadian Tire (chaîne de magasins de quincaillerie au Canada).

Pour éviter une rencontre et signaler votre présence, il est vivement recommandé de faire du bruit lors des randonnées (oui oui, on repassera pour les moments de calme et de sérénité liés à la pratique de la marche haha). 

Parlez, chantez, accrochez une bell à votre sac à dos, voyagez avec des enfants en bas âge (ils feront du bruit ET vous pouvez les laisser en appât pour l’ours) …

Dans le parc de Garibaldi muni du bear spray et de la bell
Dans le parc de Garibaldi muni du bear spray et de la bell

Que faire en cas de rencontre avec un ours ?

Voici l’attitude à avoir en cas de rencontre (quand j’ai pris connaissance de ces règles je me suis quand même dit WTF !) : 

  • Restez calme et parlez à voix basse
  • Reculez lentement

Ne tournez jamais le dos à un ours et ne courez jamais. Courir pourrait déclencher une attaque.

  • Ne le regardez pas directement

L’ours verra un regard direct comme un défi.

  • Donnez-lui de l’espace

Assurez-vous qu’il a un moyen de s’échapper et que vous ne bloquez pas l’accès entre la maman ours et ses oursons ou sa nourriture.

Si un ours s’approche de vous ou charge :

  • Ne courez pas !
  • Utilisez votre spray anti-ours à l’approche (assurez-vous de savoir comment utiliser le spray anti-ours – nous avons fait des petites mises en situation avec Thomas véridique !)
  • Faire le mort (si attaque défensive) ou riposter (si attaque prédatrice, très rarement le cas)

Pour plus d’information, direction le site officiel des parcs de Colombie Britannique.

Rassurez vous tout de même, les attaques d’ours sont très rares, donc tout devrait bien se passer.

panneau attention ours
Le genre de panneau qui surprend les premières fois !

Road trip dans l’Ouest Canadien : conclusion

Cette première découverte du Canada a été pour moi une véritable claque. L’Ouest Canadien a la recette parfaite pour faire craquer n’importe qui : des grands espaces, des montagnes, des lacs et une faune incroyable. Les parcs nationaux regorgent de sentiers de randonnée plus ou moins populaires pour partir découvrir chaque recoin.

Bref, j’ai adoré ce road trip dans l’Ouest Canadien.

J’espère que cet article vous aidera à réaliser ce rêve. N’hésitez pas à me laisser un commentaire ou à me contacter sur Instagram ou Facebook si vous avez des questions ! Et puis le bouche à oreille c’est ce qu’il y a de mieux alors si vous avez aimé mon blog / article, parlez en autour de vous !

C'est le moment de laisser un petit commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ÇA VA VOUS PLAIRE !