Table des matières

Quelques semaines après notre arrivée en Nouvelle Zélande, nous avons décidé de partir à la conquête de la célèbre Great Walk, le trek du Tongariro Northern Circuit. Une randonnée de 50 kilomètres.

 

Il paraît que “le Tongariro Alpine Crossing” est l’une des plus belles randonnée du Monde ! Alors forcément quand on aime la marche ET le Seigneur des Anneaux, c’était un passage obligé.

Thomas a choisi de faire la Great Walk en une journée, quant à moi, je suis partie avec ma tente, et j’ai réalisé le Tongariro Northern Circuit en deux jours.

 

J’ai pu admirer le panorama en étant presque seule tout au long du circuit et je vous explique ici comment !

Vue depuis le Tongariro Alpine Crossing, trek Northern Circuit en Nouvelle Zélande

 

Vue depuis le Tongariro Alpine Crossing

 

Je vous donne :

Les informations pratiques pour la randonnée du Tongariro Northern Circuit en Nouvelle Zélande

 

Distance : 47 km
Durée : 2 jours
Dénivelé : + 1 500 m
Meilleures périodes : de novembre à avril (possible en hiver avec de l’expérience et équipement)
Caractéristiques : il faut réserver à l’avance les nuits en huts / camping car le circuit est une Great Walk.
Où se garer : nous nous sommes garés sur le parking à côté du Visitor Center à Whakapapa

Accessible en transport en commun : c’est plutôt une bonne nouvelle pour les personnes non véhiculées, il est possible de se rendre à Whakapapa plutôt facilement en bus. 

Depuis Auckland :

Un bus vers le village National Park
Puis un shuttle de National Park à Whakapa
Comptez environ 80$ l’aller et 8h de trajet

Plus d’info sur le trajet en bus : par ici
Plus d’informations sur le site du DOC (an anglais)

dénivelé sur le tongariro northern circuit en nouvelle zélande

 

Dénivelé sur le trek du Tongariro Northern Circuit (site du DOC)

carte de l'itinéraire du circuit tongariro northern circuit en nouvelle zélande

 

Itinéraire du circuit (site du DOC)

Mes conseils pour éviter la foule sur le Tongariro Northern Circuit

Le Tongariro Northern Circuit était vraiment l’une des randonnées que je ne voulais absolument pas manquer pendant notre road trip sur l’île du Nord de Nouvelle Zélande. Par contre, j’appréhendais clairement le “trop plein” de touristes. 

Le circuit est long de 50 kilomètres et la majorité des gens réalisent cette randonnée sur 3 jours / 2 nuits. 

J’ai choisi de faire le circuit en seulement 2 jours car :

 

  • Les campings / huts coûtent cher sur le circuit du Tongariro Northern Circuit
  • Cela m’a permis d’éviter la foule sur la partie la plus touristique
  • Je suis en bonne condition physique 

Si vous souhaitez vous aussi éviter la foule alors voici mes trois conseils :

  1. Réaliser le circuit dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (anti clockwise) 
  2. Partez tôt (au lever du soleil en gros)
  3. Prévoyez de faire le circuit sur 2 jours

Mon retour d’expérience sur le Tongariro Northern Circuit en Nouvelle Zélande

J’ai choisi de réaliser le circuit dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, car je souhaitais pouvoir dormir à Oturere Hut & Campsite.

 

Mon objectif était d’être sur le Tongariro Alpine Crossing au petit matin avant toutes les personnes qui viennent simplement faire la randonnée à la journée.

 

Oturere est donc un lieu stratégique pour passer la nuit et partir le lendemain dès le lever du soleil. 

Si vous débutez la randonnée, j’ai écrit un article spécialement pour vous !

Paysage lunaire sur le Tongariro Northern Circuit

 

Paysage lunaire sur le Tongariro Northern Circuit

Jour 1 : 25 km + 850 m / – 580 m

Une longue journée en direction de Oturere

Le premier jour, je suis donc partie du village Whakapapa. 

 

Le DOC annonce 23.5 km pour près de 9 heures de marche. Je décide donc de partir à 7h du matin pour être sûr de pouvoir profiter de la journée qui s’annonce magnifique sans devoir me presser. 

Je m’éloigne tranquillement du village et j’aperçois très vite les volcans Tongariro, Ngauruhoe et Ruapehu. Ce dernier est très imposant avec son énorme couche de neige. Le chemin est relativement simple à suivre sur cette première journée. 

 

Peu après le début du circuit du Tongariro Northern Circuit il est possible de faire un crochet de quelques kilomètres pour aller voir les lacs Tama. Le “lower Tama Lake” est a seulement 10 minutes du chemin principal. Le point de vue est vraiment sympa, je vous conseille vivement de prévoir le coup dans vos horaires. 

 

Après un court passage dans la forêt, la vue est complètement dégagée : les paysages sont désertiques et lunaires. 

 

Je suis surprise car j’avance vraiment à une bonne allure. Il y a tout de même plus de 800 m de dénivelé positif mais la vue est tellement superbe que je ne m’en rends même pas compte.

Randonnée du Tongariro Northern Circuit - jour 1

Bivouaquer dans un endroit sublime : fait

J’arrive en milieu d’après midi à Oturere après 7 heures de marche. La hut est très sympa et bien plus petite que Waihohonu Hut, l’atmosphère y est convivial. Mais j’ai décidé de camper !

 

Alors je pars vite à la recherche du spot idéal. Je ne réfléchis pas vraiment à choisir un spot abrité des éléments, je veux just avoir une jolie vue … L’erreur, à croire que j’ai déjà oublié les nuits en Patagonie ! Je suis donc toute contente et m’installe avec vue sur le volcan Tongariro d’un côté et vue sur une belle cascade en contrebas de l’autre. 

 

J’allume mon téléphone par hasard et devinez quoi ? Il y a du réseau 4G ici … On repassera pour le petit moment de déconnexion.

 

J’en profite pour me familiariser avec ma nouvelle tente solo Spark 1 MEC. Je prépare mon repas gastronomique : pâte, vache qui riz, gâteaux et chocolat pour le désert. Je ne traîne pas et je m’endors tôt car je compte partir à 6h le lendemain matin !

Camping à Oturere avec une vue magnifique

 

Camping à Oturere avec une vue magnifique

Jour 2 : 22 km + 650 m / – 870 m 

Un départ aux aurores

La nuit a été … fraîche et sablée ! Je n’avais donc pas réfléchi à choisir un coin à l’abris du vent. Le vent s’est réveillé au milieu de la nuit et j’ai donc subi quelques “infiltrations” de sable et poussière dans ma tente. Cette petite nuit ne m’a pas empêché de partir à 6h pétante. Je suis de près un couple parti encore plus tôt. 

 

La météo est parfaite, je me retrouve seule dans ces paysages lunaires éclairées par les première lueures du jour. Le vent se fait de plus en plus présent lorsque je commence à monter en direction du crossing, le point le plus haut de cette randonnée.

Ascension vers le Tongariro Alpine Crossing - Nouvele Zélande

 

Dégradées de couleurs ocres

L’ascension me prend 1h30. Les derniers mètres sont sportifs. Le chemin est pentu et glissant. J’arrive au passage mythique. La vue sur le Red Crater et sur les trois lacs Emerald est vraiment sublimes, et je comprends tout de suite pourquoi cette randonnée est si populaires. Admirer ce type de paysage aussi “facilement” est une aubaine. 

 

Je suis ravie, le réveil aux aurores en valait la peine : nous ne sommes même pas 10 à cet endroit. Je vois au loin les foules arrivées. 

Tongariro Alpine Crossing

 

La photo mythique sur les trois lacs

Bain de foule pour terminer cette Great Walk

Il est l’heure pour moi de redescendre “à contre foule”. La descente, moins pentue tout de même que la montée, est encore une fois assez sportive. De bonnes chaussures de marche et les bâtons ne sont pas de trop ! 

 

Plus je continue à descendre, plus la foule arrive. C’est assez impressionnant et je ne m’attendais pas à tant de monde. Dans les passages où il y a des escaliers, il y a carrément parfois la queue. Nous sommes clairement ici sur une des Great Walk de Nouvelle Zélande !

Après avoir été quasi seule la veille et le matin, la fin du Tongariro Northern Circuit, me laisse un goût plus amer et je n’ai qu’une hâte : retourner à Whakapapa. 

 

Une chance, je retrouve le calme au niveau de l’intersection avec la hut Mangatepopo (début du chemin du Tongariro Alpin Crossing). 

 

La fin de la randonnée est plus monotone et le chemin est assez tortueux bien que plat. 

J’arrive à la voiture avec les jambes tout de même bien courbaturées et je n’attends qu’une chose : une bonne douche !

Jour 2 sur le Tongariro Northern Circuit

Quelle condition physique pour réaliser cette randonnée sur deux jours ?

Le circuit du Tongariro Northern Circuit n’a rien de technique si vous êtes habitué(e) à randonner en montagne. La montée et descente au niveau du crossing sont de même assez pentue et glissant, mais en y allant tranquillement (et si possible avec des bâtons de marche), vous ne risquez rien. 

Faire ce circuit dans de mauvaises conditions météo est bien différent. De notre côté, nous avons attendu quelques jours pour avoir une météo au top. L’avantage de le faire sur 2 jours plutôt que 3 ou 4 ? Nous avons seulement besoin de DEUX jours de beau temps !!!

 

Si vous êtes donc en bonne forme physique, lancez vous ! Pensez à partir tôt, comme cela vous n’avez pas à vous presser. 

 

Great Walk du Tongariro Northern Circuit : conclusion

Je pense vraiment que réaliser cette randonnée sur deux jours est idéale si la météo est favorable et si l’on souhaite profiter du circuit, seul(e) ou presque. Dormir à la hut Oturere vous permettra vraiment d’arriver avant tout le monde sur la plus belle partie du circuit. 

 

Est ce que je recommanderai cette randonnée ? Au fond, je suis un peu mitigée. La fin du circuit du Tongariro Northern Circuit m’a vraiment surprise. On m’avait prévenu par rapport à la foule, mais j’ai vraiment halluciné de voir autant de monde et certains habillés en tenue de ville, avec des petites chaussures pas du tout adaptées. 

 

Si vous recherchez l’esprit “hors des sentiers battus”, “la montagne, l’effort, le challenge”, je pense que vous serez un peu déçu.e. Nous en sommes loins mais c’est l’une des Great Walk les plus populaires, c’est donc bien logique.

 

Par contre, les paysages sont tout simplement sublimes et je pense que les admirer de ces propres yeux est une réelle chance. Alors à vous de voir !

 

Globalement, je ne regrette pas du tout mon choix et je suis super contente d’avoir pu faire cette belle randonnée.

Objectif du blog Bichette Voyage

Vous transmettre mes connaissances de l’outdoor et faciliter l’organisation de vos prochains voyages.

 

En tant que Travel Planner, ma mission est de vous faire gagner du temps en cherchant pour vous “les meilleurs plans” pour vos vacances. Un gain de temps pour vous tout en profitant de mon expertise.

 

À travers mes articles de blog et mes réseaux sociaux je vous partage mes conseils pour vous aider et vous inspirer dans la préparation de vos vacances.

C'est le moment de laisser un petit commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Liens utiles

J'organise vos prochaines vacances !

À partir de 40€