Table des matières

Un sentier de randonnée de 750 km en Suisse, ça vous fait envie ? A l’instar de la France, la Suisse se révèle être un pays incroyable pour la randonnée. Nous avions dans l’idée de partir marcher un mois sans destination précise. Notre volonté était de simplement retrouver ces sensations simples que l’on expérimente lors de trek de plusieurs semaines. 

 

Après quelques recherches, je tombe par hasard sur un article parlant du Chemin des Cols Alpins en Suisse.

 

C’est un sentier de longue distance de St Moritz au lac Léman traversant toutes les Alpes du Sud. Réputé exigeant et sauvage, il n’en fallait pas plus pour nous convaincre !

 

C’est ainsi que nous décidons de partir pour un mois d’aventure à la découverte des Alpes Suisse avec pour seule maison : notre tente !

 

Dans cet article, vous trouverez toutes les informations utiles concernant cette randonnée longue distance, la randonnée numéro 6, le Chemin des Cols Alpins.

750 km de randonnée en Suisse : en savoir plus sur le chemin des cols alpins

 

Pourquoi choisir cet itinéraire longue distance dans les Alpes

 

Nous voulions un itinéraire hors des sentiers battus avec des paysages sauvages. Le Chemin des Cols Alpins traverse toutes les Alpes du Sud des Grisons au Valais. La région des Grisons est une petite pépite pour la randonnée. Les paysages traversés sont peut-être moins “grandioses” que dans le Valais mais la fréquentation y est moindre. Et puis quand on arrive dans la région du Valais, nous sommes éblouis par les sentiers qui passent au cœur des sommets de plus de 4000m. Les glaciers sont si proches qu’en quelques heures de détour nous pourrions enfiler les crampons et partir faire une ascension !

 

Organiser la randonnée du Chemin des Cols Alpins : l’application incontournable Swiss Mobile

 

Afin d’organiser au mieux votre randonnée en Suisse (que ce soit le Chemin des Cols Alpins ou une autre rando), je vous invite à télécharger l’application SwissMobile. Le site est également très bien fait pour trouver des idées de randonnée pour tous les niveaux. 

 

Nous avons acheté la version payante (25€) afin d’avoir accès au contenu hors ligne. Le Chemin des Cols Alpin y est détaillé étape par étape (km et dénivelé), cela permet de planifier ces journées de marche. De plus, il y a chaque fois une petite description qui donne des informations sympa sur l’histoire ou des faits culturels sur les lieux traversés. 

 

La meilleure période pour partir 

 

La meilleure période pour partir sur cet itinéraire de randonnée de 750 km en Suisse va vraiment dépendre de vos attentes. Souhaitez vous une expérience plus sociale ? Souhaitez-vous éviter à tout prix le mauvais temps (en sachant qu’en montagne cela reste quand même imprévisible) ?

 

Selon moi, il est préférable de faire ce trek en évitant la période touristique de juillet / août (sauf pour les personnes peu expérimentées). Nous sommes partis fin août et avons été agréablement surpris de ne croiser que très peu de monde (hormis sur quelques sentiers assez fréquentés dans le Valais).

 

Partir au printemps peut être une excellente idée car les rhododendrons entre autres, nombreux tout au long du trek du Chemin des Cols Alpins, seront fleuris. Toutefois, selon l’hiver précédent, les névés en altitude risquent d’être présents assez tardivement. Si vous êtes à l’aise dans la neige et/ou équipé de microspikes (voir de crampons), cela peut être une belle opportunité. 

 

Le printemps est à privilégier si :

 

  • Vous êtes à l’aise en milieu enneigé (possibilité de névés tard dans la saison)
  • Vous souhaitez profiter d’une flore abondante et de l’éveil des marmottes

 

La fin de l’été / début de l’automne a été pour nous une période idéale. Peu de monde, des températures clémentes (du moins au début), peu de précipitation et le début des couleurs automnales. Toutefois, les températures peuvent rapidement baisser en montagne. Nous avons passé une grande partie de cette randonnée à plus de 2000 m d’altitude. Les dernières semaines ont été fraîches avec des nuits négatives et de la neige ! 

 

Il faut donc absolument partir préparer quelque soit la saison choisie.

Ce qu’il faut savoir avant de partir sur cette longue randonnée de 750 km en Suisse

 

Le chemin des cols alpins est une randonnée longue distance exigeante

 

La randonnée du Chemin des Cols Alpins en Suisse ne me semble pas l’idéal comme première expérience du trekking. Il s’adresse à des personnes qui ont déjà eu l’occasion de bivouaquer (en cherchant eux même sur une carte topo les endroits les plus propices) et qui sont en bonne condition physique

 

Toutefois, ces recommandations s’appliquent pour les personnes souhaitant réaliser le trek en complète autonomie et sans utiliser les remontées mécaniques. De nombreux refuges sont présents sur ces sentiers suisses et certaines personnes choisissent d’utiliser de temps en temps les télésièges pour s’épargner quelques centaines de mètres de dénivelé. 

 

Le dénivelé sur ce trek en Suisse

 

Le dénivelé représente une difficulté de taille pour les non initiés. La moyenne par jour est de + 1300m / -1 300 m pour la plupart des randonneurs. Le corps s’habitue mais une bonne condition physique est tout de même requise afin de pouvoir enchaîner les journées sans trop de peine. Les descentes peuvent également être traumatisantes pour les genoux. 

 

Petits conseils pour les genoux douloureux en randonnée : 

 

  • Prendre des pauses régulières (toutes les deux heures par exemple)
  • Bien penser à s’hydrater (le camel bag c’est la vie !)
  • Faire les descentes en souplesse

 

Le bivouac en Suisse

 

De nombreuses zones sont interdites au bivouac. Il faut donc être capable de marcher longtemps si nécessaire et/ou de savoir lire correctement une carte afin de trouver des endroits propices proches des points d’eau. Partir hors saison est donc encore une fois à privilégier si vous souhaitez dormir exclusivement en bivouac.

 

Enfin, il est important de prendre les précautions nécessaires car vous passerez par de nombreuses zones montagneuses et assez isolées en altitude (plus de 2000 m). Il faut donc l’équipement adéquat en cas de mauvais temps.

 

Je rappelle ici quelques règles très importantes :

 

  • Quand on fait pipi : ne pas laisser le papier par terre (je le mets directement dans ma poubelle ou dans une poche de mon pantalon)
  • Pour la grosse commission : on s’éloigne du sentier ou d’une source d’eau, on creuse un trou assez profond et on rebouche bien le tout. On utilise le moins de pq possible.
  • On ramène TOUT ces déchets
  • On ne fait pas de feu

 

Combien de temps faut-il pour parcourir le Chemin des Cols ?

 

Nous n’avons pas fait le chemin des cols alpins jusqu’au lac Léman car nous avons bifurqué à Trient afin de rentrer à pied chez nous en Haute Savoie (soit 110 km avant St Gingolph). Toutefois, nous aurions mis le même nombre de jours pour arriver jusqu’au lac Léman, soit 31 jours de marche.

 

31 jours de marche pour environ 750 km, cela représente environ 24 km par jour avec une moyenne de dénivelé positif de 1 500m. Nous marchions plus de 8 heures par jour. 

 

Le site de Swiss Mobile recommande de faire cet itinéraire de randonnée en 43 étapes. Cela me parait beaucoup mais c’est une bonne base pour partir sans pression et se laisser le temps d’y aller tranquillement au début. 

 

Si vous n’avez pas assez de temps pour parcourir ce sentier suisse dans son intégralité, je vous invite tout de même à parcourir quelques sections qui regorgent de paysages somptueux (articles à venir). 

 

Quel budget prévoir pour partir en randonnée sur le Chemin des Cols en Suisse ?

 

Si vous avez lu d’autres articles sur mon blog, vous devez savoir que nous sommes assez économes pendant nos randonnées. Certes le matériel peut vite faire grimper le budget mais pour ce qui est de la vie de tous les jours, on se restreint plutôt bien (on oublie les restaurants et les cafés par exemple).

 

Nous avons dépensé 1000€ à deux sur un mois de marche. 

Dont : 

50% pour la nourriture

24% pour deux nuits en Airbnb à Saas Fee

 

Nous avons économisé en ne dormant pas dans les refuges (la nuit en demi pension coûte au minimum 60€ par personne). Nous avons passé deux nuits en Airbnb à Saas Fee (211€). Notre poste de dépense principal est donc la nourriture. Les prix sont relativement plus chers qu’en France mais pour les produits de base cela reste correct compte tenu que nous étions dans des villages d’altitude (souvent des stations de ski). Nous ne nous sommes pas privés côté nourriture que ce soit sur le nombre de tablettes de chocolat ou de fromage !

La logistique pendant le chemin des cols

Quel matériel de randonnée prévoir pour ce trek en Suisse ?

Nous sommes partis avec notre matériel de randonnée habituel ou presque. Pour voir notre liste complète, je vous invite à aller lire cet article.

 

Il y a eu du changement au niveau de la tente et des sacs de couchage / matelas. J’ai eu la chance d’être contacté par le groupe Katadyn, distributeur de la marque Nemo en France. Nous avons donc testé la tente Dagger Osmo ainsi que les matelas Nemo Insulated et Switchback. J’ai également été infidèle à mon sac de couchage Cumulus pour tester le Kayu 30. Thomas quant à lui a choisi d’investir dans un sac de couchage synthétique de la marque Carinthia qui s’est révélé être de très mauvaise qualité.

 

Pour lire mon retour sur la tente de Nemo Dagger Osmo : c’est ici.

 

En bref, sachez que vous passerez une bonne partie de la randonnée à plus de 2000m d’altitude. L’écart de température peut donc être élevé entre le bas de la vallée et les cols.

 

Pour le couchage, je vous conseille de prendre un sac de couchage confort 0/1° si vous partez à la fin du printemps / pendant la période estivale. Si vous partez à la même saison que nous, un sac de couchage avec un confort de -5° me semble plus judicieux. Mon sac de couchage avait un confort 2°, ce qui s’est révélé être limite sur les derniers jours (nous avons eu plusieurs nuits négatives et de la neige).

 

Nous avons été complètement autonomes en énergie grâce à notre panneau solaire. Je ne peux que vous recommander ce modèle de chez Anker. Nous l’utilisons depuis plus de 3 ans et en sommes ravis. 

Comment gérer le ravitaillement sur le Chemin des Cols en Suisse ?

 

 Cette partie va être très intéressante et pratique alors je t’invite à sauvegarder cet article !

 

Nous n’avons trouvé aucune information à ce sujet avant de partir pour cette longue randonnée en Suisse. Nous avons réussi à nous ravitailler tous les 3 jours en moyenne. Nous avons toujours eu des magasins Volg, Coops ou Migros dans les villages sur le sentier du Chemin des Cols.

 

Nous avons toutefois fait du stop deux fois. La première fois à Ilanz car nous n’avions plus de gaz.  La seconde fois de Bourg St Pierre à Orsières : il y avait quelques denrées de base à la station service mais nous voulions avoir plus de choix. Faire du stop a été très facile à chaque fois.

 

Voici la liste des villages sur le Chemin des Cols Alpins où il est possible de se ravitailler.

 

  • St Moritz
  • Ausserferrera (jour 4)
  • Splugen (jour 5)
  • Vella (jour 7)
  • Vrin (jour 7)
  • Airolo (jour 11)
  • Binn (jour 13)
  • Saas Grun / Saas Fee (jour 16)
  • Grachen (jour 18)
  • Grimentz (jour 20)
  • Evolene (jour 21)
  • Arola (jour 22 petite épicerie, mais nous ne sommes pas rentrés dedans)
  • Bourg St Pierre (jour 25, petite épicerie à la station essence et stop facile jusqu’à Orsière, 15 mn de route)
  • La Fouly (jour 26)
  • Champex Lac (jour 27)



Les jours donnés sont sur notre base de 31 jours.

 

Concernant le ravitaillement en gaz. Cela n’a pas été si simple pour nous. Nous pensions en trouver dans les superettes mais ce n’est pas le cas. 

 

Il y en a parfois en vente dans certains magasins de sport. Pour jouer la sûreté, nous en avons acheté à Illanz et les avons fait livrer à Saas Fee. 

 

Nous avons remarqué qu’ils utilisaient plutôt le système “camping gaz”, c’est-à-dire avec des cartouches de gaz sans filetage (à clip mais pas à visser).

 

Voici la liste des villages où nous en avons vu :

 

  • Peiden Bogh (jour 7 faire du stop ou prendre le bus jusqu’à Illanz où il y a Menzli Sport)
  • Saas Grun / Saas Fee (jour 16)
  • Grimentz (il y a un Intersport, à vérifier par téléphone)

 

Je vous conseille donc d’être prévoyants et de prévoir assez large si vous ne comptez que sur votre réchaud pour manger ! Nous n’avons pas vraiment regardé par la suite car nous étions large avec toutes nos bouteilles ! 



Le réseau mobile

 

Partir en randonnée en Suisse permet de se déconnecter du monde extérieur mais c’est tout de même pratique d’avoir du réseau de temps en temps. J’utilise l’opérateur Free Mobile, j’avais donc le droit à 25 Go de data. Thomas, quant à lui, avait un forfait chez B&you sans data utilisable en Suisse ! 

 

Mon téléphone était toujours en mode avion mais à l’approche des villages / stations de ski, j’arrivais à avoir à chaque fois du réseau. Par contre ce n’était pas le cas dans les montagnes ou dans les villages de vallée assez reculés. Soyez donc prêt(e) à passer quelques jours coupé du monde !



Conclusion : une longue randonnée sauvage en Suisse

 

J’espère que ces informations vous auront été utiles ! N’hésitez pas à aller voir mes posts Instagram pour avoir un détail plus complet de nos journées sur le Chemin des Cols Alpins. Cet itinéraire de randonnée trouvé par hasard a été une très belle surprise. Nous avons adoré découvrir la Suisse de cette manière au rythme de nos pas et loin de la foule.

Objectif du blog Bichette Voyage

Vous transmettre mes connaissances de l’outdoor et faciliter l’organisation de vos prochains voyages.

 

En tant que Travel Planner, ma mission est de vous faire gagner du temps en cherchant pour vous “les meilleurs plans” pour vos vacances. Un gain de temps pour vous tout en profitant de mon expertise.

 

À travers mes articles de blog et mes réseaux sociaux je vous partage mes conseils pour vous aider et vous inspirer dans la préparation de vos vacances.

C'est le moment de laisser un petit commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Liens utiles

J'organise vos prochaines vacances !

À partir de 40€