Nourriture en randonnée : mes conseils pour manger pas cher quand on part plusieurs jours

by Gwendoline
Publié: Mis à jour le
petit déjeuner avoine rando

La nourriture en randonnée c’est un peu notre carburant alors il est préférable de bien se préparer ! 

Seulement voilà, vous partez pour votre première nuit en bivouac et vous ne savez pas vraiment quoi choisir. Les repas lyophilisés vous font de l’œil mais le prix vous rebute tout de même un peu. 

Thomas et moi sommes végétariens et nous sommes partis en trek en France, en Amérique du Sud, au Canada, en Nouvelle Zélande et au Népal. Quand nous partons plusieurs jours en randonnée, nous souhaitons manger à notre faim sans nous ruiner. 

Dans cet article je vais donc vous partager notre liste de courses petit budget et conseils pour partir avec le plein de nourriture tout en ayant un sac à dos relativement léger. 

Sommaire

Repas lyophilisé ou Repas fait maison

Certains ne jurent que par les repas lyophilisés quand il s’agit de nourriture en randonnée. Personnellement je ne suis pas une grande adepte car je les trouve cher pour la quantité et la qualité. En plus, il n’y a pas un très grand choix pour les végétariens.

La jeune marque française CooknRun a tout de même retenu mon attention : elle fabrique des barres de céréales et repas lyophilisés bio, végétarien ET éco emballés !

Après avoir testé plusieurs types d’alimentation en randonnée, nous avons fini par trouver une base assez équilibrée et disponible partout dans le monde. Nous mangeons presque la même chose en Nouvelle Zélande que pendant notre long trek dans la Cordillère des Andes au Chili.

Acheter sa nourriture et la préparer soi même comporte deux avantages principaux :

  • Le prix : nous avons un budget nourriture en randonnée très faible
  • La quantité : on adapte vraiment les quantités à nos profils. Nous savons désormais au gramme près ce que nous mangeons à chaque repas

Mais il y a aussi quelques inconvénients :

  • Le poids : les repas lyophilisés pèsent moins lourd et sont plus caloriques (généralement)
  • On peut se lasser de manger la même chose ou presque tout les jours

Pour la randonnée longue distance et les treks, je suis donc adepte des repas fait maison. Par contre pour les aventures plus engagées / expéditions, les repas lyophilisés semblent vraiment intéressants.

Quoi manger quand on part en bivouac ?

Notre alimentation ne varie pas beaucoup quand on part plusieurs jours en trek ou randonnée. Si vous recherchez des idées de plats savoureux et variés, vous n’êtes pas forcément au bon endroit. Par contre si vous recherchez des idées et conseils pour manger relativement sainement et pour pas cher, lisez la suite !

Le petit déjeuner en randonnée

Le petit déjeuner et le dîner sont les deux repas les plus importants de la journée pour nous. 

Il est principalement composé d’avoine. C’est pas cher, bon pour la santé et ça cale très bien.

Pour deux personnes :

  • 200 grammes d’avoine
  • 2 cuillères de chocolat en poudre – pour le goût et les calories
  • 2 cuillères de lait en poudre (ou lait de coco en poudre pour les véganes) – optionnel
  • 2 grosses poignées de céréales type coco pops – pour le goût
  • Quelques amandes ou noix – pour les calories

Nous ajoutons de l’eau chaude et le repas est prêt.

En boisson, nous buvons du thé et/ou du café soluble. Les sachets de thé sont très légers, on ne se prive donc jamais pour boire une boisson chaude le matin, pendant les pauses ou même le soir pendant le bivouac.

Nous mettons la quantité de café et sucre nécessaire dans des sachets ziploc.

La pause et le lunch en rando

Pour la pause du matin, nous prenons des barres de céréales. Nous choisissons les barres les plus caloriques (avec un prix décent).

Certaines personnes ne mangent pas un vrai repas le midi. Quand je randonne seule, je mange simplement une barre de céréales et quelques noix. Avec Thomas, nous prenons le temps de manger un vrai repas.

Nous avons choisi de manger du couscous le midi. C’est très rapide et nourrissant en plus de ne pas consommer beaucoup d’eau et gaz.

Pour deux personnes :

  • 250 grammes de couscous
  • Sel / Poivre / Épices
  • Huile d’olive / bouillon légume

Quand c’est possible, nous apportons avec nous un petit flacon d’huile d’olive. On ajoute des calories à nos repas sans trop alourdir les sacs à dos.

Le repas du soir en bivouac

Je suis une grande fan des pâtes mais je dois avouer qu’en randonnée ce n’est pas le plus pratique. En France, nous trouvons facilement des pâtes en cuisson 3 minutes, mais cela n’a pas été le cas au Chili ou en Nouvelle Zélande. En plus du temps de cuisson assez long (qui consomme donc pas mal de gaz), il faut égoutter les pâtes, pas toujours idéal sans passoire !

Nous mangeons des pâtes quand nous partons seulement en bivouac pour une ou deux nuits.

Mais alors qu’est ce que l’on mange ?

Deux choses : du riz et des lentilles corail, sans oublier une soupe en entrée et quelques biscuits ou carrés de chocolat en dessert. 

Nous achetons des soupes en poudre, ce n’est pas ce qu’il y a de meilleur, on ne va pas se mentir, mais c’est chaud ! Quand on vient de passer une longue journée à marcher, on est contents de se réchauffer avec la petite soupe.

Le plat principal est donc composé de riz et de lentilles corail. Pour deux personnes, nous mettons une tasse de riz et une tasse de lentilles (soit environ 400 g de nourriture sèche). 

Voici notre astuce pour faire cuire tout ça rapidement :

1 tasse de riz = 1 tasse et demi d’eau

1 tasse de lentille = 2 tasses et demi d’eau

On met directement le riz et les lentilles à cuire dans l’eau froide. Quand l’eau commence à bouillir, on mélange et on laisse cuire pendant 5 minutes. Ensuite on éteint et on laisse cuire avec le couvercle jusqu’à ce que toute l’eau soit bien absorbée ! 

Vous voilà prêt.e.s à manger un “dhal” succulent (bon après deux mois à manger tous les jours la même chose, je ne suis pas sûre que je trouve toujours ça excellent !).

Pour varier les plaisirs, vous pouvez ajouter des petites sauces en poudre, des épices, du parmesan, vache qui rit … Bref un petit accompagnement léger et qui ne se périme pas rapidement. 

J’aime finir par une petite touche sucrée, on a donc toujours en stock un petit paquet de gâteaux en plus ou une tablette de chocolat (ou les deux) !

riz quantité

Comment faire ses portions de nourriture pour partir en randonnée plusieurs jours ?

Cela peut paraître compliqué de faire ses rations quand on part pour la première fois en trek. C’est un peu comme pour faire son sac à dos, on a souvent peur de manquer ! D’ailleurs j’ai écrit un article où je vous dévoile ma liste d’équipement pour partir en randonnée en itinérance.

L’idéal serait que vous preniez le temps de tester les quantités qu’il vous faut avant de partir ! De notre côté quand nous partons tous les deux, nous savons qu’il nous faut 200 g d’avoine par jour, 400 g de riz et lentilles par jour etc. Thomas est un gros mangeur, quand je pars seule, je me charge beaucoup moins. Par exemple, je prends seulement 150 / 175 g de couscous pour le repas du soir (je suis plus fainéante et je préfère manger du couscous le soir).

Nous connaissons les équivalences grammes / tasses. C’est bien pratique pour réussir à faire ses portions chaque jour (si on ne les a pas individualisées avant).

Testez donc tout ça avant de partir si vous ne voulez pas manquer ou à l’inverse vous surcharger !

N’oubliez pas qu’après quelques jours de marche, votre corps va réclamer plus de nourriture !

Le combustible : le gaz

Pour partir en randonnée sur plusieurs jours, nous avons choisi d’utiliser un réchaud au gaz (le modèle MSR Rocket Pocket 2).

Quand on ne part pas à l’aventure dans des endroits extrêmes c’est vraiment la solution la plus pratique. Un petit réchaud au gaz ne pèse que quelques grammes et il est très facile de trouver les bouteilles de gaz aux quatre coins du monde. Du fin fond de la Patagonie à la Nouvelle Zélande, nous avons toujours pu nous approvisionner sans problème. 

Quelle taille choisir ?

Pour notre utilisation (2 personnes et 3 repas par jour), une cartouche de gaz de 230 grammes dure plus ou moins 4 jours.

choisir sa nourriture pour partir en randonnée

Liste d'aliments à privilégier en randonnée

Voici une petite liste de courses pour vous donner des idées d’aliments à emporter pendant votre prochain trek. 

  • Avoine
  • Couscous
  • Polenta
  • Riz 
  • Lentille corail
  • Aliments déshydratés (champignons, petits pois, fruits …)
  • Amandes, noix
  • Barres de céréales
  • Lait en poudre (pensez à la version végétale type lait de coco)
  • Epices
  • Vache qui rit / parmesan
  • Soupe / sauce en poudre

Conclusion : la nourriture en randonnée

J’espère que cet article vous sera utile pour préparer votre prochain bivouac. Comme pour le choix du matériel, choisir sa nourriture est avant tout une affaire personnelle. 

Je privilégie une alimentation végétarienne, économique et nourrissante. N’hésitez pas à me partager en commentaire vos recettes spéciales rando et vos habitudes culinaires.

C'est le moment de laisser un petit commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ÇA VA VOUS PLAIRE !