Avalanche Peak : randonnée dans le parc Arthur’s Pass (Île du Sud – Nouvelle-Zélande)

par Gwendoline
Publié: Mis à jour le

La randonnée de Avalanche Peak est l’une des premières que j’ai noté sur notre liste des randos incontournables de Nouvelle Zélande. Mais comme souvent ici, la météo est parfois capricieuse et nous avons un peu tardé avant de faire cette rando. Encore une fois, nous avons eu beaucoup de chance : nous organisons sur un week-end de trois jours une visite dans le parc Arthur’s Pass. Nous avons eu trois jours magnifique. Bien que la randonnée soit courte, avec son dénivelé positif de 1000 m, elle ne sera pas de tout repos pour les jambes ! Une chose est sûre, la vue au sommet ne va pas vous décevoir. La vue panoramique est incroyable. 

Au sommet de Avalanche Peak, dans le parc de Arthur Pass, Canterbury, Nouvelle Zélande

Les informations pratiques pour la randonnée de Avalanche Peak


Attractivité : 5/5 
Difficulté : ⅘  
Distance : 7 km
Durée : 5 à 7 heures
Dénivelé : + 1050 m
Meilleures périodes : de novembre à juin
Où se garer : ici – Parc National Arthur Pass, Ile du Sud, Nouvelle Zélande
Caractéristiques : soyez attentif car le parc Arthur’s Pass est connu pour la présence de nombreux Kea
Du réseau : oui

Comment aller à Arthur’s Pass en transport en commun depuis Christchurch ?

Pas de panique, si vous n’êtes pas véhiculé, se rendre dans le parc de Arthur’s Pass est possible (si vous faite preuve d’organisation) !

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

Le stop

Plutôt courant en Nouvelle Zélande, et cette route étant la route principale qui relie la côte Est (Christchurch) à la côte Ouest (Greymouth), vous avez de grande chance de trouver un “lift” .

Le bus

J’ai trouvé deux compagnies privées qui font le trajet Christchurch – Greymouth quotidiennement. En choisissant cette option, il vous faudra probablement passer une nuit à Arthur’s Pas.. Le trajet est de 2h environ. 

  • La compagnie Atomic Travel propose un bus qui vous fait arriver en début d’après midi à Arthur’s Pass. Le prix du billet est de 60$ aller. 
  • L’autre solution c’est la compagnie East West Coaches, qui propose un tarif de 40$, mais ce bus vous fait arriver aux alentours de 16h.

Le train

Pourquoi ne pas en profiter pour embarquer dans le train mythique (Tranzalpine) qui relit Christchurch à Greymouth ? Il semblerait que cette ligne de train soit l’une des plus belles au monde. 

Vous découvrirez les magnifiques paysages de l’île du Sud entre rivières, plaines majestueuses et montagnes. Le voyage entre Christchurch et Greymouth dure environ 5 heures pour 223 kilomètres. Le train s’arrête à Arthur’s Pass ! 

Si l’expérience vous tente, il vous faut réserver votre place sur le site internet. Les places sont limitées et partent très très vite (j’ai essayé de faire une simulation mais tout était complet !). Les prix d’appel commencent à 109$ pour un aller Christchurch – Greymouth. 

Notre expérience sur les sentiers de Avalanche Peak

avalanche peak rando
En pleine ascension sur la randonnée de Avalanche Peak

Un week-end de trois jours imprévu

Alors que nous passons l’automne et l’hiver à Christchurch bien occupés avec notre boulot dans la pépinière de pins. Nous profitons d’un week-end rallongé et d’une météo exceptionnelle pour partir à la découverte du parc Arthur’s Pass. Nous avions prévu de faire une randonnée en itinérance sur 2 jours, mais malheureusement Thomas s’est blessé à l’épaule en grimpant et nous avons préféré nous contenter de randonnée à la journée. 

La randonnée de Avalanche Peak était tout en haut de ma liste, nous n’avons pas hésité longtemps !

Nous avons donc fait cette randonnée au début du mois de juin 2020. Ici c’est la fin de l’automne, et la neige a déjà débarqué depuis quelques semaines ! Nous n’étions donc pas certains de pouvoir monter au sommet de Avalanche Peak qui culmine à 1833 m !

Notre randonnée via le Scott Track

Après un bref passage à l’office du tourisme, nous partons en direction de Avalanche Peak. Les rangers nous préviennent qu’il y a de la neige au sommet et nous conseillent d’emprunter Scott’s Track (plus long de 500 m) plutôt que la voie directe de Avalanche Peak Track. Les derniers mètres risquent d’être assez pentue et glissant, mieux vaut partir sur le chemin le moins raide !

Nous partons pour la randonnée vers 13h, le soleil se couche dans 4 heures environ et les panneaux indiquent 6 à 8 heures de randonnée. Si vous êtes un marcheur expérimenté, je vous conseille vivement de partir plus tard dans la journée. Nous avons eu la chance d’être seuls au sommet et de ne croiser que quelques personnes. Les couleurs pour le coucher du soleil était tout simplement magnifique.

Beaucoup de neige pendant cette randonnée vers Avalanche Peak

+ 1000 m de dénivelé sur 3 km, ça grimpe, mais la vue est incroyable !

Il n’y a pas de surprise sur ce sentier, le chemin monte encore et encore ! Nous commençons tranquillement l’ascension dans une belle forêt qui est encore recouverte de gel par endroit. L’air y est frais et nous marchons à bonne allure.

Très rapidement, nous passons la ligne forestière et le chemin est indiqué par des pôles blanc et orange. Il est donc assez facile de s’orienter et de ne pas se perdre. Attention toutefois à choisir une belle fenêtre météo. Aujourd’hui il n’y a pas un nuage pour nous boucher la vue, et nous admirons la Bealley Valley et les pics aux alentours. 

Au loin, nous apercevons ce qui nous semble être le sommet de Avalanche Peak. Nous continuons à notre allure et nous arrivons rapidement à la partie finale de l’ascension.

Derniers mètres avant d’atteindre le sommet de Avalanche Peak

Nous devons longer la crête sommitale jusqu’au sommet. Le terrain commence à être plus difficile et nous marchons de plus en plus dans la neige. La bonne nouvelle c’est qu’il n’y a pas encore assez de neige pour que nous ayons besoin de matériel supplémentaire tel que des crampons ou piolet. Par contre ça glisse tout de même par endroit, et certains passages sont assez vertigineux. Je ne fais pas la maligne. 

Si comme moi, vous n’êtes pas à l’aise dans ce genre d’endroit, concentrez vous sur une chose : vos pieds et le prochain endroit où vous les poserez (non non, on ne regarde pas le vide à côté). Thomas part devant et avance toujours à bonne allure, il est dans son élément. De mon côté, la cadence a diminué, mais à mon rythme, me voilà à mon tour au sommet après 2h15 d’ascension.

La vue panoramique à 360 degrés est époustouflante. A cette période de l’année, les sommets aux alentours sont déjà recouvert d’un petit manteau de neige. Le temps est dégagé et il n’y a pas un souffle de vent. C’est la météo idéale pour inaugurer mon drone mavic mini en condition réelle. Je ne pouvais pas rêver mieux ! Je prépare la bête … et me rends compte que j’ai oublié de mettre une batterie ! Au moins je ne risque plus d’oublier !

vue depuis le sommet de avalanche peak
Vue depuis le sommet de Avalanche Peak

C’est déjà l’heure de redescendre et de dire au revoir à Avalanche Peak

Il est l’heure de repartir, le soleil se couche de plus en tôt et dans quelques heures, nous serons obligés d’allumer nos frontales. Nous ne restons pas très longtemps au sommet. Suit alors une descente assez lente au début car je prends toutes les précautions pour ne pas faire un pas de travers au niveau de la crête. 

Une fois ce petit passage délicat passé, nous descendons tranquillement avec les dernières lueurs du jour. Le ciel se teinte de nuances roses. Nous espérons apercevoir un ou des kea mais bien que cet endroit soit assez connu pour les observer, nous n’avons pas eu cette chance. 

La descente est longue et je suis ravie d’avoir encore une fois pris mes bâtons de marche avec moi. Ils soulagent tellement les genoux. Nous arrivons à la voiture, dans la nuit, heureux de cette belle découverte. L’air s’est grandement rafraîchit et il nous tarde de prendre notre petite dîner dans le van !

coucher de soleil a avalanche peak en nouvelle zelande
Le soleil se couche et le ciel devient rose dans le Parc National Arthur Pass, Nouvelle Zélande

Randonnée de Avalanche Peak : conclusion

Pour conclure cet article, je vous recommande vivement de faire cette randonnée très bien balisée. La vue est magnifique au sommet, mais pas que ! Tout le long du sentier Scott Track vous pourrez déjà en prendre pleins les yeux.

Cette randonnée peut être notée comme difficile en raison de son dénivelé. Je pense que cela ne doit pas vous arrêter, partez tôt et prenez votre temps.

Si vous aimez ce genre de randonnée : courte avec du dénivelé alors vous aimerez la randonnée vers le Glacier Brewster !

Si vous êtes un randonneur débutant, je vous invite à mon article “conseils & astuces pour bien commencer la randonnée”. Attention toutefois, si vous êtes sujet à des problèmes de genoux, la descente est vraiment raide ! 

1 commentaire

wilsonsekeme@yahoo.fr 06/09/2020 - 13:04

Ma bichette, ton site est super et intéressant pour les novices comme moi ! Bîsous de maman lol ¡

Ee

r

Des

Répondre

C'est le moment de laisser un petit commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ÇA VA VOUS PLAIRE !